Suivez Nous

Michel Gohou / 60 ans de vie : parcours d’un artiste talentueux

Irene COULIBALY | | Cinéma

Artiste prolifique et inspirant, Michel Gohou Doukrou est né le 18 mars 1959 à Gagnoa à l’ouest de la Côte d’Ivoire. C’est là-bas qu’il a passé son enfance. Une enfance tourmentée du fait de son physique, car en effet, celui qui aujourd’hui fait la fierté de son pays par son talent de comédien est né avec une déformation. Après 60 ans de vie écoulée avec encore beaucoup de choses à donner, l’artiste a eu un parcours plus qu’impressionnant.

« Étant petit, j’avais honte de mon physique et je me cachais tout seul dans mon coin quand j’étais à l’école », a-t-il confié. Mais un jour, Victor Yobo, le maitre de classe de l’artiste lui prend la main et en aparté lui parle en ces termes : « tu sais, je comprends ton problème. Mais t’isoler, ce n’est pas la solution. Rejoins tes camarades et tu vas voir, ça va passer ». Tel un miracle, ces mots de l’enseignant soulagent le petit garçon et c’est de là que vient le déclic. Aussitôt, il intègre la troupe théâtrale de l’école et à sa manière de jouer, ses camarades de classe se tordent de rire.

Un artiste né

Après les prestations de fin d’année, le scénario et le rôle joué par le petit Gohou séduit plus d’un ; ce qui lui vaut des félicitations des personnes présentes ce jour-là. Certains se rendaient même à son domicile pour lui dire « bravo, tu as été bon ! ». Là, ce fut un soulagement, la délivrance qu’attendait l’artiste pour éclore telle une fleur. Dès cet instant, il se rend compte qu’il a aussi beaucoup à donner malgré son handicap. Un nouvel horizon plein d’espoir s’ouvre alors à lui au travers de l’affection qu’il a reçue des gens par ce rôle.

Mais peu après, le mal s’accentue et il se retrouve paralysé, arrête ses études malgré lui. L’enthousiasme est freiné ! après plusieurs tentatives pour son rétablissement, ses parents finissent par l’emmener au pays frère le Burkina Faso où il guérit enfin après un traitement qui dura trois ans. Son séjour dans ce pays le convertit à l’islam avec pour nom Samba.

Le retour au bercail et explosion d’une carrière pleine de succès

A son retour en Côte d’Ivoire, il intègre la troupe ‘’le fromager de Gagnoa’’ avec cette conviction de faire carrière entant que comédien. Après avoir fait plusieurs petits boulots, l’artiste se rend en 1985 dans la capitale économique du pays (Abidjan) pour donner vie à son rêve. Il s’installe à son arrivée chez sa grande sœur dans la commune d’Abobo ; la commune la plus peuplée d’Abidjan. Après avoir fait ses preuves, il réussit à toucher le metteur en scène de la troupe ‘’fétiche éburnéen’’ par une scène apprise dans son village natal et celui-ci lui dit : « ce que tu as fait jusqu’à présent ce n’est rien. Maintenant tu vas apprendre le vrai travail de la scène ». Michel Gohou pousse alors un ouf de soulagement. La carrière de l’artiste se dessine ainsi, il joue dans plusieurs troupes dont l’Attouglan, le Gaska théâtre et le N’zassa théâtre. Et en 1993, il décrocha une place dans la troupe guignols d’Abidjan par le biais de Daniel Cuxas. Cette troupe connait de très beaux jours et se positionne comme l’une des meilleures du pays voire de l’Afrique de l’ouest. Et c’est de là qu’il conquiert son public. Il joue dans un nombre incalculable de séries ivoiriennes et africaines dont l’une des plus prolifiques est ‘’Ma Famille’’, une série ivoirienne à succès où il joue le rôle d’un homme infidèle.

Aujourd’hui âgé de 60 ans, Michel Gohou Doukrou est marié et père de cinq enfants. Il comptabilise plus de 30 années de carrière et se dit fier d’avoir pu réaliser son rêve par la grâce de Dieu bien que tout semblait impossible pour lui. La maladie et le handicap n’ont donc pas eu raison de lui et Michel Gohou est l’un des meilleurs humoristes d’Afrique de l’Ouest actuellement membre actif du ‘’Parlement du Rire’’.

Irène COULIBALY