Suivez Nous

Julio Teko : Une étoile montante du cinéma togolais

Irene COULIBALY | | Cinéma

Il a été relevé au grand public par la série « Mi-temps » réalisée par Angela Aquereburu. Julio Teko fait partie de la crème de comédiens que compte le Togo. L’homme aux multiples casquettes est le promoteur du festival « TCHALELEKEMA », slameur, maitre de cérémonie et poseur de voix off. Un véritable entrepreneur culturel au service de la culture togolaise.

Âgé de 32 ans, le togolais Julio Teko passe une partie de son enfance à Libreville au Gabon. Il découvre le métier de comédien sur les bancs à Aného.  Il joue son premier rôle dans la pièce « Deux tickets pour le paradis » de Jean Paul Alègre.  Ce qui lui fait une ouverture pour côtoyer les grands noms de comédie togolaise tel que David Ganda ou Koumouna Eustache. Teko apparait aussi dans quelques spots publicitaires puis dans le clip « Vodoo Sakpata » du rappeur Elom 20ce.

Il participe à son premier véritable casting en 2015 avec Yobo Studio sur le projet « Mi-temps », une série co-produite et diffusée par Canal+, c’est de là que sa carrière prend son envol. En 2016, il joue le principal rôle dans la série « Hôpital It » diffusée sur Tv5 Monde. Le jeune talent incarne son propre personnage dans le projet LE REVE TOGOLAIS. Il sera ensuite sollicité par le réalisateur ivoirien Hyacinthe Hounsou pour un long métrage et il jouera en 2019 le rôle principale dans « Oasis », une série de la scénariste Madie Foltek.

Malgré les difficultés qu’il peut rencontrer, Julio Teko ne baisse pas les bras. Galvanisé par son amour pour son métier, il compte rester dans son pays pour être au service de la culture. C’est la raison pour laquelle il a créé depuis 2015 l’association « TCHALELEKEMA ». Réussir au Togo c’est possible et c’est ce défi que compte relever Julio Teko.

 

Irène COULIBALY