Suivez Nous

« J’irai où tu iras », un film de Géraldine Nakache

Irene COULIBALY | | Cinéma

Leïla Bekhti et Géraldine Nakache

Pour son troisième film, Leïla Bekhti et Géraldine Nakache se retrouvent dans J’irai où tu iras, où elles incarnent Mina et Vali, deux sœurs que tout oppose. La première, art-thérapeute, est très pragmatique et distante. La deuxième, chanteuse pour des prestations privées, est rêveuse et insouciante. Leur père, incarné par Patrick Timsit, trouve le moyen de les rassembler le temps d’un week-end et demande à Mina d’accompagner Vali à une audition à Paris. Ce road trip va permettre à cette famille d’être enfin réunie.

Les histoires familiales sont aussi différentes que chaque individu l’est. Celle qui nous est proposée par la réalisatrice, met en scène la famille Guesmi dont les deux sœurs refusent de se voir.

D’un côté Mina, une thérapeute brillante en institution qui manque de tact dans ses relations amicales et amoureuses, s’occupe avec amour de patients qui perdent la mémoire. Seul son père, Léon arrive à communiquer plus facilement avec elle. De l’autre côté se trouve sa sœur Vali, qui quant à elle entretient une parfaite relation de père-fille. Chanteuse, elle compte sur son père pour l’emmener aux mariages où elle se produit et pour la soutenir dans sa carrière artistique qui tarde à percer.

Mais au moment où la roue commence à tourner en la faveur de Vali, son père Léon apprend qu’il a une tumeur cancéreuse et doit débuter une chimiothérapie le jour de l’audition de sa fille pour devenir une des choristes de Céline Dion.

J’irai où tu iras est un réel délice où Mina transporte sa lourde humeur, agacée face aux ambitions de choriste de sa sœur. Égocentrée, Vali demande plus d’amour et d’attention à sa sœur que ce qu’elle pourrait lui offrir. Quant à Léon, incarné par Patrick Timsit, il est un père qui essaye par tous les moyens de rapprocher ses deux filles totalement opposées.

J’irai où tu iras est une belle comédie qui transmet de forte émotions et aborde des thèmes tels la maladie, la famille et les relations parfois complexes que peuvent entretenir les membres d’une même famille.

 

Irène COULIBALY