Suivez Nous

Le Festival du film d’animation d’Abidjan ( FFAA), une initiative très prometteuse

Arsene DOUBLE | | Cinéma

Abidjan a abrité, du 31 mai au 02 juin dernier , la deuxième édition du Festival du film d’animation d’Abidjan ( FFAA). L’Association Ivoirienne du Film d’Animation(AIFA) soutient que le festival vise à promouvoir les talents de la région.

« Le but, c’est vraiment de pouvoir présenter ce qui se fait localement, identifier des talents et pouvoir aider au développement de l’écosystème en Afrique », à précisé le président de l’Association ivoirienne du film d’animation d’Abidjan (AIFA) , Abel Kouamé, du studio Afrikatoon. Et de poursuivre : « Dans la plupart des pays, que ce soit aux États-Unis, en France ou dans d’autres pays, ce sont les festivals qui ont permis à l’industrie de rester en vie, aux acteurs de se rencontrer et donc de travailler et développer certains projets ».

Il a également fait savoir que le festival veut aussi changer la perception du public sur le cinéma d’animation africain.

« Quand on parle de production de films d’animation, tout le monde pense tout de suite aux productions américaines et donc, aux grosses productions avec des budgets énormes qui n’ont rien à voir avec nos réalités, alors que le plus important c’est de raconter une histoire », a souligné le président de l’Association ivoirienne du film d’animation d’Abidjan (AIFA).

Notons que la deuxième édition du Festival du film d’animation d’Abidjan ( FFFAA) a connu un franc succès. Plusieurs nationalités y ont été, par ailleurs, représentées.

 

Arsène DOUBLE