Suivez Nous

Cinéma : l’acteur américain Kirk Douglas décède à 103 ans

Jean Paul Tra Bi | | Cinéma

Après sa distinction dernier grand monstre d’Hollywood, l’acteur Kirk Douglas, est mort mercredi à l’âge de 103 ans, a annoncé son fils Michael Douglas.

« C’est avec une immense tristesse que mes frères et moi vous annonçons que Kirk Douglas nous a quittés aujourd’hui à l’âge de 103 ans. Pour le monde, il était une légende, un acteur de l’âge d’or du cinéma (…), mais pour moi et mes frères, Joel et Peter, il était simplement papa », a écrit Michael Douglas sur sa page Facebook.

« Kirk a eu une belle vie et il laisse derrière lui des films pour les générations à venir, et le souvenir d’un philanthrope reconnu qui a oeuvré pour le bien public et la paix dans le monde », poursuit l’acteur.

Grand séducteur, il avait multiplié les conquêtes, mais vivait depuis 1954 avec la même femme, Anne Buydens, rencontrée en France et devenue sa seconde épouse. La légende d’Hollywood avait subi une attaque cérébrale en 1996, puis une attaque cardiaque en 2001.

Connu pour son engagement démocrate, il fut un producteur courageux à une époque où le cinéma américain était en proie au maccarthysme, notamment en engageant Dalton Trumbo, le scénariste figurant sur la « liste noire d’Hollywood ». Plusieurs de ses films abordent des thèmes sensibles, comme la Première Guerre mondiale avec Les Sentiers de la gloire, qui fut interdit à sa sortie dans beaucoup de pays européens. Dans le western avec La Captive aux yeux clairs, La Rivière de nos amours et Le Dernier Train de Gun Hill, il tourne des films qui réhabilitent la figure de l’Indien et dénoncent le racisme.

Ambitieux, séducteur, mégalomane, il fait partie des acteurs américains qui ont le plus marqué la mémoire du public. Sa grande popularité ne s’est jamais démentie et il apparaît aujourd’hui comme l’une des dernières légendes vivantes de l’Âge d’or de Hollywood.

 

Jean Paul TRA BI