Suivez Nous

« Avengers : Endgame », meilleur démarrage de l’histoire du box-office nord-américain

Arsene DOUBLE | | Cinéma

Réalisé par Joe Russo et son frère Anthony, la saga « Avengers : Endgame », sortie mercredi 24 avril 2019, effectue le meilleur démarrage de l’histoire du box-office nord-américain. Le blockbuster, truffé de combats spectaculaires, d’aventures, d’humour et de larmes, est la suite directe de « Avengers : Infinity War », à la fin duquel « la moitié de tous les êtres vivants de l’univers » et des personnages de l’Univers Marvel disparaissent d’un claquement de doigts du Titan Thanos, après qu’il soit entré en possession de toutes les Pierres du Gant de l’infini.

C’est à la fois le 22e film et la grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers cinématographique Marvel, débuté en 2008 avec « Iron Man ». A peine la saga « Avengers : Endgame » est-elle sortie, qu’elle fait sensation. Le film enchaîne les records depuis sa sortie, dont celui du meilleur démarrage de l’histoire du box-office nord-américain, selon les estimations publiées dimanche dernier par la société spécialisée Exhibitor Relations.

Le film de super-héros de l’univers Marvel a récolté la super somme de 350 millions de dollars entre vendredi et dimanche aux Etats-Unis et au Canada, et plus d’un 1,2 milliard dans le monde depuis sa sortie.

« Avengers : Endgame », mêlant action,  fantastique et aventure, est la suite directe de « Avengers : Infinity War », à la fin duquel « la moitié de tous les êtres vivants de l’univers » et des personnages de l’Univers Marvel disparaissent d’un claquement de doigts du Titan Thanos, alias le Titan Fou ou en anglais “The Mad Titan” – un super vilain de l’univers Marvel -, après qu’il soit entré en possession de toutes les Pierres du Gant de l’infini, aussi appelé Gemmes de l’infini – l’une des plus puissantes armes de cet univers de fiction,  composée de six gemmes avec chacune un pouvoir particulier.

Après leur défaite face au Titan Thanos, qui s’est approprié toutes les Pierres du Gant de l’infini, les quelques Avengers et les Gardiens de la Galaxie, ayant survécus à son claquement de doigts qui a pulvérisé « la moitié de toute forme de vie dans l’Univers », à savoir Captain America, Thor, Bruce Banner, Natasha Romanof, War Machine, Tony Stark, Nébula et Rocket, vont essayer de trouver une solution pour ramener leurs coéquipiers disparus et vaincre Thanos en se faisant aider par Clint Barton, Captain Marvel et Ant-Man.

Le succès de « Avengers : Endgame » est tel qu’il efface le record établi en 2018 par le troisième opus, « Avengers : Infinity War », et ses 257,7 millions de dollars.

 

L’implication des réalisateurs

Les performances du film super héroïque relèvent en quelques sortes de l’implication des réalisateurs Joe Russo et son frère Anthony Russo. Le coréalisateur du film, Joe Russo, a expliqué à Empire qu’avec son frère Anthony, ils ont été impliqués dans toutes les étapes de promotion de leur blockbuster : « Nous avons discuté du marketing à toutes les échelles. Ce qui est le plus important pour nous c’est que nous préservions la surprise de l’histoire. Lorsque j’étais enfant et que j’ai vu « L’Empire contre-attaque »  à 11h du matin le jour où il est sorti… cela m’a profondément ému parce que je ne savais rien de l’histoire que j’allais voir. Nous essayons de répliquer cette expérience. » En complément, le réalisateur avait confié à un podcast en mai dernier que « beaucoup de plans ne sont pas dans le film ». Ajoutant également : « Nous les manipulons grâce à la CG pour raconter l’histoire que nous voulons spécifiquement raconter pour les besoins de la bande-annonce et pas pour le film. »

 

Arsène DOUBLE