Suivez Nous

Le 7ème art ivoirien à nouveau endeuillé

Irene COULIBALY | | Cinéma

 

©Brahima Sidibé alias Bulldozer Range

C’est avec cette nouvelle amer  que débute le mois de décembre pour sa famille biologique et sa famille artistique. Brahima Sidibé alias Bulldozer Range quitte à jamais la scène ivoirienne. La nouvelle de sa mort le samedi 1er décembre met le froid dans les cœurs.

La nouvelle de sa mort a fait le tour des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire. Selon les informations collectées, l’artiste serait sorti de son domicile pour prendre de l’air comme à son habitude. Assis devant le portail non loin du grand carrefour de Marcory (une des communes du district d’Abidjan), il aurait été percuté par un camion-remorqueur qui a fait une sortie de route avant de rendre l’âme peu après.

La nouvelle de sa mort est un coup dur car l’artiste avait animé une cérémonie le vendredi 30 novembre.

Bulldozer avait été révélé dans la série comique ivoirienne à succès ‘’faut pas fâcher’’. Il a notamment joué en 2005 dans l’équipe de kouya Gnepaz alias Gbi de Fer dans l’émission ‘’sacré soirée’’ de la RT1. Amoureux d’ambiance, il avait aussi fait ses preuves dans la musique.

Avec cette mort brutale, le 7ème art ivoirien perd un autre grand artiste deux mois seulement après le décès d’Hamed Souaney. Deux morts assez brutales  !

 

Irène COULIBALY