Suivez Nous

« 76 days », un documentaire réalisé sur les débuts du coronavirus présenté au TIFF

Irene COULIBALY | | Cinéma

Dans ce film documentaire 76 days monté et réalisé par deux réalisateurs chinois, l’on voit des images de citoyens arrivant terrifiés à l’hôpital et des médecins qui s’effondrent d’épuisement face au coronavirus. 76 days a été monté de façon brute, sans voix off, sans interview.

76 days (76 jours) ! ce nom a été choisi pour faire un clin d’œil à la durée des jours de confinement de la ville chinoise de Wuhan. Le documentaire a été présenté lundi lors du festival international du film de Toronto en avant-première.

Hao Wu, réalisateur chinois, a contacté deux cinéastes dont l’un est resté anonyme pour des raisons sécuritaires pour avoir été témoin du confinement précoce de la chine après sa visite à sa famille lors du Nouvel An chinois. Des images très choquantes qui montrent la violence et le chaos des premières semaines du covid-19. « C’était une expérience de tournage horrible, y compris pour eux. C’était comme tourner en zone de guerre », a indiqué Hao Wu.

Hao Wu a été motivé par ce projet, car son grand-père est décédé du cancer sans avoir pu finir sa vie sur un lit d’hôpital tant, les hôpitaux étaient pris d’assaut par les malades du coronavirus. Le réalisateur n’est cependant pas certain que son documentaire soit diffusé en Chine en raison des tensions entre Pékin et Washington.

 

Irène COULIBALY

Mots-clefs : , ,