Suivez Nous

Tunisie : les femmes sauvent l’artisanat de la poterie

Djibo B. AMADOU | | Arts Visuels

Vieille de plus de 3500 ans, l’industrie de la poterie subsiste grâce aux femmes de Sejnane, localité située au nord de la Tunisie.

Au nord de la Tunisie, la poterie est un domaine privilégié des femmes. Pour certaines d’entre elles, il s’agit une science ancestrale. Avant notre ère, l’industrie de la poterie a connu son heure de gloire, elle a permis la fabrication de nombreux objets culturels. Mais de nos jours, les mutations sociales ont précipité son déclin.

En 2018, L’UNESCO a reconnu l’effort des femmes de Sejnane comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Leur expertise permet de fabriquer des variantes de pots, qui font la fierté culturelle de la Tunisie.

Selon l’histoire, la fabrication de la poterie de cette région est vieille de plus de 3500 ans. Aujourd’hui, après la confection, l’on les étale en bordure de route afin de tirer du fruit de ses labels. L’Etat doit valoriser le secteur pour qu’il migre de l’informel vers le formel, de plus il faut placer les objets d’art dans un musée.

 

Djibo.B. AMADOU