Suivez Nous

Renaissance d’un retable de 1512 signé Louis Brea après 3 années de réhabilitation

Irene COULIBALY | | Arts Visuels

Le retable est visible au musée Masséna — Ville de Nice

Désormais, il est possible de l’admirer à nouveau, après 3 ans de restauration qui a vu intervenir plusieurs mains, le retable 1512 est sur pieds.

Comme l’a indiqué Robert Jourdan, conservateur régional des monuments historiques, ce retable souffrait d’un chauffage violent et d’infiltration d’eau. Une rétraction de bois avait provoqué l’ouverture d’un joint et des fentes dans le bois.

Mais à présent, une enceinte climatisée fermée avec des absorbeurs d’humilité a été mise dans le dos du tableau pour rendre sa visibilité plus nette. Selon la restauratrice en chef, se sont 150 000 euros qui ont été investis dans cette restauration. Et elle est le fruit du centre interdisciplinaire de conservation et de restauration du patrimoine de Marseille après 3 années de travaux.

 

Irène COULIBALY