Suivez Nous

LES “PARURES NOMADES” DE ROSELYNE BELINGA : Quand l’Afrique s’exporte à travers ses bijoux

Atse Ncho De Brignan | | Arts Visuels

-

Du bois d’ébène taillé et coupé en rondelles, de la corne de bœuf polie et vernie, du métal orné, des cauris, des pierres semi-précieuses, du cuir, des perles de verre…, le tout assemblé dans une harmonie de couleurs pour confectionner des bijoux féminins que Roselyne Belinga appelle “Parures nomades”.

On retrouve chez elle, dans sa petite exposition du 15è arrondissement de Paris, des parures féminines réalisées à partir de matériaux que l’on peut retrouver dans différents pays d’Afrique et d’ailleurs.
« En tant que styliste, je me suis spécialisée dans la création de bijoux-fantaisies haut de gamme. J’utilise le terme « Nomade » parce qu’il s’agit d’assemblage de matières, d’exploration de codes, volumes et couleurs d’ici et d’ailleurs, pour mettre en valeur la beauté des femmes. Implicitement aussi, « Nomade » c’est le voyage, le mélange culturel, une forte influence ethnique que je mets en exergue. La rencontre de ma culture avec des méthodes d’assemblage et de finitions contemporaines », nous explique la créatrice du concept.
Roselyne Paule Belinga est styliste peintre diplômée de l’Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode (ESMOD International), la première école de mode en France. Elle est lauréate du 1er prix Créations et savoir-faire, un salon organisé par son école d’alors en 2004. Jeune femme pluridisciplinaire d’origine camerounaise, Roselyne est également musicienne, auteur-compositeur et choriste de certains artistes de renom tels Lokua Kanza, Manu Dibango et Richard Epesse Group. Parures nomades est le nom de son concept.

“Parures Nomades”
Achat sur commande
Téléphone : 06 89 29 47 20

-