Suivez Nous

Exposition : « Culture et art de vivre » sous les pinceaux d’Achilles Kouamé

Cheickna D Salif | | Arts Visuels

-

Regard critique d’un peintre sur son environnement

La galerie Anniss’art a consacré une exposition exceptionnelle à l’œuvre de l’artiste peintre Achilles Kouamé, du 28 février au 31 mars dernier. Peintre de talent et de caractère, son inspiration provient de son environnement.

Au cours de cette exposition et à travers plus d’une dizaine de toiles, Achilles pose un regard éminemment personnel sur son environnement et la société. Dans ses compositions, l’artiste retient tous les éléments du site. Mieux, il appréhende l’univers de la rue. Ce qui donne lieu à des toiles qui suggèrent le sujet, laissant le spectateur le recomposer à sa guise. Achilles est un témoin, un témoin de son temps qui veut inculquer à celui qui observe ses toiles la culture et l’art de vivre. Ses œuvres sont une véritable interpellation à travers l’homme, des scènes de la vie et de notre société et qui nous fait comprendre qu’il est un observateur attentif à tout et à tous. Toute chose qui n’a pas échappé à la réflexion d’une galeriste aussi avertie qu’Annick Assémien : « ses œuvres témoignent de ce quotidien qui l’environne et qui passe inaperçues pour nombre de personnes. Pseudo sociologue, psycholoque, Achilles capte toutes les émotions et les rapports qui existent entre l’homme et son environnement  ».

Le langage pictural d’Achille est simple et direct, ses couleurs sont expressives, son art est vrai et franc comme l’environnement qui l’inspire.
Ainsi « Art et culture de vie » ont eu l’honneur de ses pinceaux à travers « Ballon Fatchè », « on pisse é pi ya rien », « yougou yougou », « Kaba béréké », « ordure », etc. qui illustrent et témoignent de son vocabulaire pictural.
Rappelons qu’Achilles qui est à sa première exposition individuelle est diplômé de l’Ecole Nationale des Beaux-arts d’Abidjan (ENBA).