Suivez Nous

1ère édition d’« Afrique Art Expo » : les œuvres artisanales célébrées

Danielle YESSO | | Arts Visuels

© Innocent KONAN

Durant le weekend du 11 au 12 mai 2019, s’est tenu à l’entrée du village d’Abatta,  axe Bingerville, « Afrique Art Expo ». Il s’agit d’une plateforme faisant la promotion des œuvres artisanales du terroir ivoirien. De 9h à 18h, les amoureux d’art ont pu visiter cette exposition qui en est à sa première édition.

Selon Madame Elie PEYRA, commissaire général d’« Afrique Art Expo », il s’agit d’une plateforme d’échanges entre artisans-créateurs et visiteurs, qui a pour but de valoriser les matériaux locaux, le secteur artisanal et les créateurs. « À Afrique Art Expo, nous valorisons l’authenticité, la créativité et l’originalité de tout ce qui doit être exposé », indique-t-elle.

Cet événement a été initié par une régie de communication qui a pour objectif de valoriser tout ce qui est de la Côte d’Ivoire. Dénommée Émergence, cette régie publicitaire et d’évènementiels s’accorde les missions d’assurer le conseil en communication, la visibilité par la performance des campagnes publicitaires et l’organisation d’événementiels. Après avoir acquis de nombreuses expériences dans le domaine de l’événementiel, « Émergence » innove cette année en initiant « Afrique Art Expo ».

L’événement a vu la participation de nombreux artisans. Nous avons pu visiter des stands de créateurs de statuettes, de créateurs de chaussures, de sacs et porte-monnaie en peau de crocodile, des meubles fabriqués avec des pneus etc. Les œuvres de M. Awi Mewine-Eso, artiste-concepteur spécialisé dans la conception artistique animalière, de personnages, de l’abstrait à partir du fer et surtout dans l’art de la récupération étaient éblouissantes.

Un peu plus loin, l’on pouvait observer les œuvres d’une dame qui a voulu garder l’anonymat, directrice de Malê création’s. Elle affirme que ses œuvres sont « 100% naturels et faits à partir de matériaux locaux à la main » et fabriqués en Côte d’Ivoire par des ivoiriens. « Je suis Akan et on a l’habitude d’utiliser les poires qui ont servi de monnaie d’échanges, de parures etc. J’utilise beaucoup le poire baoulé mélangé aux perles du monde entier, que ce soit l’agate, les perles de Jacques, de turquoise, de corail… J’utilise toutes les pierres mais toujours avec la petite touche de bois baoulé », explique-t-elle tout en présentant ses magnifiques œuvres.

« Afrique Art Expo » qui s’est fixé pour objectif de promouvoir l’art à travers des pièces uniques et faire connaître l’utilisation des matériaux naturels et locaux, est une aubaine pour les artisans et créateurs. Cette exposition a été aussi l’occasion pour les visiteurs de découvrir l’originalité culturelle locale. Vivement la deuxième édition.

 

Danielle YESSO