Suivez Nous

Vibrant hommage de Houkami Guyzagn à Hamed Bakayoko

Arsene DOUBLE | | Art contemporain

Sublime portrait d’Hamed Bakayoko signé par le talentueux peintre ivoirien Justin Oussou ( publié sur la page Facebook de la galerie d’art Houkami Guyzagn)

Les hommages au Premier ministre ivoirien Hamed BAKAYOKO, décédé le mercredi 10 mars dernier des suites d’un cancer fulgurant, se poursuivent. La célèbre galerie d’art Houkami Guyzagn vient, à son tour, de saluer la mémoire de l’illustre disparu à travers des mots et images forts.

 

C’est avec des mots et images forts que Houkami Guyzagn a rendu hommage au Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko. L’incontournable galerie d’art ivoirienne Houkami Guyzagn a, de la plus belle des manières, salué la mémoire de l’illustre disparu, dans une publication postée sur sa page Facebook ce lundi 15 mars. Laquelle publication a été suivie d’un très beau portrait d’Hamed Bakayoko signé par le talentueux peintre ivoirien Justin Oussou.

Dans le premier paragraphe de son message intitulé “#HOMMAGE“, Houkami Guyzagn a en effet pris le soin de souligner les liens étroits qu’entretenait Hamed Bakayoko avec la culture, en générale.

« Amis des arts et des artistes, mécène et des arts et de la culture, collectionneur, c’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Monsieur Hamed BAKAYOKO, Premier ministre de Côte d’Ivoire. », a évoqué la célèbre galerie d’art.

Au second paragraphe de sa publication, Houkami Guyzagn a, par ailleurs, salué la mémoire de l’illustre disparu et exprimé sa profonde compassion au gouvernement, à la famille éplorée et la famille culturelle, dans l’observation de cette période de huit jours de deuil national décrétée par le Président ivoirien Alassane Ouattara— du 12 au 19 mars.

« Dans l’observation de cette période de deuil national ( 12 au vendredi 19 mars 2021), la Galerie Houkami Guyzagn se joint à toute la Côte d’Ivoire pour rendre hommage à l’illustre disparu et présenter ses condoléances au Gouvernement, à la famille éplorée et la famille culturelle.», a déclaré la galerie d’art Houkami Guyzagn, qui a conclu son message hommage à Hamed Bakayoko sur ces mots : « Reposez en paix, Monsieur #HamedBAKAYOKO.»

Et comme si Houkami Guyzagn n’avait pas encore fini de nous émouvoir, la galerie fait suivre son message d’un très beau portrait d’Hamed Bakayoko signé par le talentueux peintre ivoirien Justin Oussou, qui a lui-même réagit au post en ces termes : « Une œuvre prémonitoire ? Un rêve brisé ? Nous artistes plasticiens te porterons toujours dans notre cœur. À Dieu. »

Arsène DOUBLE

Mots-clefs : , , ,