Suivez Nous

« Force de la Nature », une exposition de l’artiste peintre ivoirien de renom Justin Oussou dans quelques jours au Casino Barrière l’Éléphant d’Or Abidjan

Arsene DOUBLE | | Art contemporain

Le Casino Barrière l’Éléphant d’Or Abidjan accueillera , du 16 août au 16 septembre 2019, l’exposition « Force de la Nature » du célèbre artiste peintre ivoirien Justin Oussou. 

Meilleur artiste peintre de Côte d’Ivoire en 2005, N’Goran Oussou Justin, de son nom d’artiste “Justin Oussou”, figure en bonne place parmi les ténors de l’art contemporain du pays. Dans quelques jours, il exposera sur le thème « Force de la Nature » au Casino Barrière l’Éléphant d’Or Abidjan.

Enseignant des arts graphiques à l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, Justin Oussou jouit d’une expérience de 30 ans en peinture. Il a participé  à plusieurs expositions collectives et personnelles tant en Côte d’Ivoire qu’ailleurs- au Sénégal, Burkina Faso, Afrique du Sud, France, Belgique et Israël.

L’ « Art Kangourou »- concept initié par l’éminent peintre sénégalais Viye Diba-, passe pour le premier concept qui aura beaucoup inspiré les œuvres de l’illustre artiste peintre  ivoirien. Considéré comme une philosophie esthétique, l’«Art kangourou» consiste à créer une intimité, une complicité, un contact permanent, une symbiose entre la matière qui est la peinture, le support qui est la toile et le matériau qui pour le cas d’espèce est soit une sculpture ou un masque ou des objets de récupération pour d’autres, afin de réaliser un tout indissociable comme la mère kangourou qui enfouit son petit dans sa poche ventrale.

Justin Oussou est  en phase avec les mutations sociales. Nombre de ses peintures traitent des problématiques de notre société, à savoir les guerres et les questions de l’environnement. De 2000 à 2004, il a été, le seul artiste à consacrer toute une exposition sur la crise ivoirienne. Au moyen des tableaux comme « les escadrons de la mort », « le charnier de Yopougon .» Ce sont de telles peintures de guerre qui lui ont, peut-être, valu d’être sélectionné en 2002 à la biennale de l’art africain contemporain de Dakar.

Quant à la question environnementale, Justin Oussou a ,lors du Festival des Arts de la Rue d’Assinie (FARA) en 2018, déclaré que le « gros problème du 21ème siècle est le problème environnemental. ». L’environnement est donc devenu son thème d’actualité. Et « Force de la Nature », qui se déroule du 16 août au 16 septembre 2019 au Casino Barrière l’Éléphant d’Or Abidjan, s’inscrit dans ce contexte.

 

Arsène DOUBLE