Suivez Nous

Exposition “Le bélier cogne le Coronavirus”, les plasticiens de la région du Bélier engagent leur pinceau contre l’épidémie

Raymond Alex Loukou | | Art contemporain

Le Covid-19 ne passera pas par les artistes-peintres de la région du Bélier. C’est à ce titre qu’un collectif d’artistes-peintres de la région a décidé de jouer sa partition en engageant à sa façon la lutte contre cette pandémie qui n’épargne personne.

« Nous voulons contribuer de façon artistique à la lutte contre cette pandémie en produisant des tableaux à travers lesquels des messages peuvent être perçus par la population. La peinture est le support par lequel nous voulons exprimer notre ras-le-bol et en même temps notre espoir », explique N’Guessan Thomas, artiste-peintre et par ailleurs enseignant d’arts plastiques au Lycée scientifique de Yamoussoukro. Pour le porteur du projet, l’artiste doit être non seulement témoin de son temps, mais il doit également s’engager pour des causes qui en valent la peine. L’indifférence de l’artiste face à ce désastre humanitaire équivaudrait à un sauf-conduit que l’on donne à la maladie.

En ce qui concerne l’ancrage du projet dans la région du Bélier, cela s’explique selon N’Guessan Thomas par le fait que les artistes de la région ont toujours manifesté une solidarité sans faille pendant les périodes de dures épreuves. C’est donc pour rester coller à cette tradition de région de cohésion, de paix et de rassemblement que ce projet y a pris forme.

Les artistes de la région qui se sentent concernés par ce projet devront produire des tableaux ayant trait à la pandémie.

Notons que ce projet artistique a un caractère hautement social et humanitaire en ce sens que la moitié des recettes obtenues après l’exposition sera reversée au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique pour l’aider dans sa lutte contre la propagation de la maladie. Mais avant tout, les œuvres des artistes seront présentées au Ministre de la Culture et de la Francophonie au cours d’une rencontre qu’ils solliciteront auprès de la tutelle. L’exposition intitulée “Le Bélier cogne le Coronavirus ” aura lieu dans la deuxième quinzaine du mois de juin à Yamoussoukro.

Comme quoi, les plasticiens de la région ne veulent pas laisser de répit au Covid-19.

 

Raymond Alex LOUKOU